Zone Euro 

50ème anniversaire du Traité de Rome

Tous les pays de l'Union européenne utilisant l'euro ont émis le 25 mars 2007 une pièce commémorative de 2 € à l'occasion du 50e anniversaire du traité de Rome

Le centre de la pièce représente le traité signé par les six États membres fondateurs devant un arrière-plan évoquant le dallage, dessiné par Michel-Ange, de la place du Capitole, à Rome, où le traité a été signé le 25 mars 1957. La traduction du mot EUROPE figure au-dessus du livre. La traduction des mots TRAITÉ DE ROME et de 50 ANS est inscrite au-dessus du dessin. L'année 2007 et le nom du pays émetteur sont inscrits sous le dessin. L'anneau externe de la pièce comporte les douze étoiles du drapeau européen.

Une exception existe pour le Luxembourg où la loi exige que le portrait du grand duc figure sur toutes les pièces, le portrait de celui-ci apparaitra donc en filigrane sur le côté inférieur gauche de pièce. Aux Pays-Bas, une loi similaire exigeant que le chef de l'État (le roi ou la reine) figure sur toutes les pièces, a été amendée pour participer à cette commémoration, cet amendement n'est valable que pour les émissions communes.

Monaco, Saint-Marin et le Vatican ne font pas partie des pays émetteurs car ils ne sont pas membres de l'Union européenne.

Cette pièce est la première pièce commémorative de 2 € émise par la France, l'Irlande, les Pays-Bas et la Slovénie.

Allemagne


Autriche

Belgique

Espagne

Finlande

France

Grèce

Irlande

Italie

Luxembourg

Pays-Bas

Portugal

Slovénie

Retour à l'Accueil Retour en haut de la page

 

Source:
Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pièce commémorative de 2 euros de Wikipédia en français (auteurs)

Politique des cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies afin de nous permettre de réaliser des statistiques anonymes de visites, de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus sur l'utilisation des cookies.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez également sans réserve les conditions générales d'utilisation.